Autorisations d'utilisation de VM

Certaines règles de licence autorisent la couverture, non seulement de l'hôte physique, mais également des machines virtuelles associées. Avec les autorisations d'utilisation de VM, chaque installation sous licence autorise l'utilisation d'un nombre fixe ou illimité d'instances virtuelles de l'application.

Les autorisations d'utilisation de VM sont enregistrées lors de l'ajout d'un achat de licence et peuvent uniquement être enregistrées pour les licences avec un type d'affectation Ordinateur/datacenter. Veuillez noter que les autorisations d'utilisation de VM seront uniquement appliquées aux machines virtuelles associées si l'hôte physique est entièrement conforme.

Snow Licence Manager 9.2 présente une fonctionnalité qui tient compte des règles de licence Microsoft Windows Server : quand une licence Windows Server est ajoutée, les autorisations d’utilisation de VM sont fixes, c’est-à-dire qu’elles sont appliquées automatiquement conformément aux règles de licence Microsoft.

Si Windows Server Standard est utilisé, les autorisations fixes d’utilisation de VM correspondent à deux VM pour chaque hôte intégralement sous licence.

Si Windows Server Datacenter est utilisé, les autorisations fixes d’utilisation de VM correspondent à un nombre illimité de VM pour chaque hôte intégralement sous licence.

Exemple 4.

Un ordinateur reçoit quatre licences. Les autorisations d'utilisation de VM permettent à chaque licence affectée d'être utilisée sur trois instances virtuelles. Cela signifie que les quatre licences affectées peuvent couvrir 12 machines virtuelles.



Exemple 5.

À partir d'un achat de licence, le Serveur A reçoit huit licences et le Serveur B reçoit quatre licences. Les autorisations d'utilisation de VM permettent à chaque licence affectée d'être utilisée sur une instance virtuelle par serveur.

Le Serveur A possède 16 machines virtuelles associées. Les autorisations d'utilisation de VM pour le Serveur A sont modifiées afin que huit machines virtuelles spécifiques reçoivent une licence chacune. Les machines virtuelles restantes doivent être couvertes par un autre achat de licence. Les autorisations d'utilisation de VM modifiées pour le Serveur A prévalent sur les autorisations d'utilisation de VM d'origine.

Les autorisations d'utilisation de VM pour le Serveur B ne sont pas modifiées et continueront à être affectées de manière dynamique en fonction des besoins. Les quatre licences affectées peuvent encore être utilisées sur quatre instances virtuelles.