Affecter des licences Oracle

Notez que vous pouvez uniquement affecter des licences aux produits sur des éléments Liste des commandes Oracle existants qui ont l’état Complet. Suivez ces étapes pour affecter des licences Oracle aux produits existants :

  1. Accédez à Entreprise > Aperçu Oracle > Onglet Autorisations > Page Affectation de licences.

  2. Cliquez sur un des boutons suivants pour afficher la conformité des licences Oracle sur ce type d’entité uniquement : Machines virtuelles, Serveurs physiques, ou Datacenters.

    Note

    Consultez Visibilité : Affectations de licences pour savoir comment filtrer davantage la liste des commandes.

  3. Cliquez sur la ligne machine de virtuelle, de serveur ou de datacenter non conforme sur laquelle vous souhaitez effectuer des recherches.

    Ici, l’affectation de licences est basée sur les ensembles de règles de conformité des licences prises en charge. Par exemple, lorsque vous sélectionnez Aller à dans la boîte de dialogue Navigation vers un autre environnement, vous affectez la licence des manières suivantes :

    • Cas de partitionnement « Soft » - affectations de licences à un cluster :

      SLM-9_2_0_Assign-license_VM_Navigating-to-another-environment_CLUSTER_soft_BLUR.png
    • Cas de partitionnement « Hard » - affectations de licences à une machine virtuelle ou à un hôte physique :

      SLM-9_2_0_Assign-license_VM_Navigating-to-another-environment_PHYSICAL-SERVER_hard_BLUR.png
  4. Sur la page Affectation de licences d’ordinateur/datacenter qui apparaît, sélectionnez l’onglet Produits de base de données ou l’onglet Produits Middleware pour pouvoir effectuer des recherches sur les produits qui n’ont pas de licence Oracle.

    Note

    À côté de Afficher les exigences de licence avec une autre mesure, vous pouvez passer du nombre minimum de Named User Plus au Processeur (ou sélectionner les deux), ce qui met à jour la liste des produits.

  5. Identifiez une ligne Nom du produit dont la colonne Est satisfait est Non ; ce produit inventorié n’a pas la couverture de licence requise. Cliquez sur l’icône Modifier sur le côté droit de la ligne pour affecter les licences Oracle à ce produit.

    SLM-9_2_0_Assign-license_EDIT-icon.png
  6. Cliquez sur la flèche de droite à côté d’un produit avec suffisamment de licences disponibles pour répondre au besoin. Dans la zone Affecter des licences, saisissez le nombre de licences désirées et sélectionnez Affecter :

    SLM-9_2_0_Assign-8-licenses_CLICK.png

    Voici le résultat :

    SLM-9_2_0_Assign-8-licenses_APPLIED.png

    Note

    Pour examiner les licences Oracle qui ont été affectées, sélectionnez Voir uniquement les produits pour lesquels des licences ont été affectées.

    De plus, si vous devez annuler votre affectation de licences, cliquez sur Tout supprimer. Pour activer cette modification, cliquez sur Oui, supprimez-les dans la boîte de dialogue Confirmer la suppression des licences.

  7. Pour enregistrer cette affectation de licences, accédez au bas de cette vue et cliquez sur Enregistrer les modifications.

  8. La colonne Est satisfait affiche désormais Oui, ce qui signifie que ces licences ont été affectées et enregistrées.

Sur la page Aperçu Oracle > Affectations de licences, la machine virtuelle, le serveur physique ou le datacenter a l’état Non conforme.

Si l’affectation de licences dans Étape 6 avait été le produit final nécessitant des licences, l’état serait passé à Conforme le jour consécutif à celui où le nombre de licences approprié aurait été affecté sur ses produits respectifs[6].

Pour la description du processus de mise à jour de conformité, consultez Conformité des licences Oracle : Ensembles de règles pris en charge.

Note

Enfin, il existe 3 états de conformité de licence possibles supplémentaires que vous pouvez remarquer sur la liste Affectations des licences pour lesquels il est impossible de passer à l’état Conforme :

  • Données incomplètes - Snow License Manager ne peut pas calculer précisément l’exigence de licence, car l’ensemble de règles appropriées n’est pas encore disponible, et les licences ne peuvent pas être affectées.

  • Problèmes produit - L’exigence de licence a été calculée, mais les éditions standard de base de données Oracle déployées et inventoriées associées au nombre maximum de sockets occupés ont été violées.

  • Aucun produit - Les affectations de licences ne sont pas possibles ici, car aucun produit Oracle n’a été déployé.




[6] Si cette affectation de licences n’avait pas été le produit final nécessitant des licences, l’état de la licence de la machine virtuelle, du serveur physique ou du datacenter serait resté Non conforme.